Nicolas Rousseau

Nicolas Rousseau marche dans un rêve.
Il est complètement délirant et excentrique, il vit dans une bulle dorée,
il est riche, et ne travaille que pour se divertir .
Il cuit lui-même ses Rolex dans un four Suisse en fibre des Alpes.
Malgré cela c’est un prince, un cœur tendre et peut-être un géant.
Modestement, il œuvre à l’édification d’un style flamboyant – érotique, tout à fait impudent,
surchargé, rococo, rocaille, mais de l’intérieur, comme si l’ornement était le sujet-même :
Et c’est un tour de force car alors, tout devient léger.
Grands vases lunaires qui découvrent des femmes espérées.
Nymphes aux yeux verts, qui disparaissent, qui apparaissent, qui affleurent dans la glaise.
Ce sont des bas-reliefs qui tournent. Des érotiques de poupées. On pense  aux femmes de Klimt,
couronnées de châles d’or et de laine.
Ah, cantique ! En vérité c’est un chant ! C’est un hymne presque innocent !

Remy Pastor

Technique :

Grès, engobé, décoré, couverte, cuit au bois à 1300°.
Formation :
Beaux-Arts, Toulouse. Stage SEMA Hervé Rousseau, Henrichemont.

 

Photos :
Pascal Vangysel
Portrait Lisa Derevycka

nicolas_rousseau_portrait

Nicolas Rousseau

Contact

 

Chezal Boucaud
18380 Ivoy le Pré

00 33 (0)7 86 99 21 85
00 33 (0)2 48 26 96 02

nicolas.rousseau19@wanadoo.fr

www.nicolas-rousseau.com