5.09 – 13.10

POPULAIRE
Jérôme Galvin & FullMano

L’artisan crée pour le quotidien, des objets utiles ; avec une ergonomie, un sens du pratique tout en ayant du style.  Le potier et le brodeur se sont rencontrés sur ces bases. Nous sommes bien loin tous les deux de l’utilitaire, de l’indispensable mais nos inspirations le sont.

J’ai découvert FullMano sur un réseau social populaire, il y a presque dix ans, je l’ai contacté pour lui dire que nous nous ressemblions, que lui comme moi avions cette culture, des médiums pas faciles à défendre. Les limites sont floues mais l’Art Populaire même détourné fait toujours peur à l’élite. On s’en fiche, on vient de là, et nous comptons bien y rester.

Une rose est une rose, qu’elle soit brodée sur une serviette ou peinte sur un pichet ; la décoration, futile et indispensable à la vie. Pourquoi dit-on que nous décorons alors que d’autres peignent ? Parce que nous posons cette peinture sur une forme ou brodons une matière qui sert à éponger nos bouches ? Nous étions indispensables fût un temps et même les poteries les plus modestes ont une forme de décor ; ne serait-ce que par la cuisson, sa place dans le four.

FullMano a toujours vu les femmes de sa famille coudre et broder avec enthousiasme et convivialité, moi j’ai grandi dans un village de faïenciers, d’ouvriers qui aimaient les gestes répétitifs de leur travail et des parents passionnés.

Le plaisir de faire, de donner aux autres un travail bien fait ; l’objet qui servira au quotidien ou le moment partagé autour d’une table avec ces amis est inoubliable même s’il n’y a pas de signature en bas à droite. L’art populaire, être populaire comme un chanteur, comme l’artisan aux productions massives qui plaisent. Le Pop Art n’est pas qu’un mouvement artistique, il a toujours été là et nous allons continuer à l’exploiter !

Jérôme Galvin

SANS TITRE
François Debien

La nature m’inspire dans ma démarche artistique et le petit village rural, Villemaréchal, où
j’habite, me donne des conditions particulièrement propices pour l’épanousissement de mon
travail.
J’aime travailler la terre, et j’aime peut-être encore plus le travail avec les émaux qui me
fascinent depuis toujours. C’est alors la recherche sur les caractéristiques et les possibilités
données par les différents types d’émaux et leur utilisation qui guide avant tout ma démarche
artistique. Je poursuis pour le moment deux directions :
Au centre de ma production se trouve le travail avec les émaux shino que j’utilise pour
peindre (au pinceau) des motifs de la nature. Mon objectif est d’une part de rendre les images
(notamment des oiseaux, des arbres et le monde aquatique) de manière naturelle, et d’autre
part, de les intégrer dans un univers poétique qui est le mien.
L’autre technique que j’ai développé est basée sur le décor avec les engobes que je couvre
avec une couche d’émail transparent épaisse. L’effet est une surface craquelée, laissant
paraître les motifs comme vus à travers une vitre ou même la surface de l’eau.
Tous ces décors sont posés sur des pièces que je tourne, à l’exception d’une gamme de plats
carrés ou rectangulaires que je fabrique à partir de plaques de terre. Après un biscuit à 960°C,
je recuis les pièces émaillées à haute température (1320°C) dans mon four à gaz en
atmosphère réductrice.
Les pièces exposées en 2020 à La Borne se comprennent comme une invitation au rêve et à la
découverte non seulement de mon monde intérieur, mais peut-être aussi pour une part de celui
qui s’y plonge.

François Debien

PERMANENCE ARTISTIQUE
Association Céramique La Borne

Cette expositions est conçue par les membres de l’Association Céramique La Borne (ACLB) en écho au programme d’expositions temporaires. Tout au long de l’année, découvrez la diversité des pratiques artistiques traditionnelles ou contemporaines, sculpturales ou utilitaires des membres de l’ACLB.

Les artistes :

Céline ALFROID-NICOLAS, Éric ASTOUL, Jean-Luc BELLEVILLE, Françoise BLAIN, Laurence BLASCO MAURIAUCOURT, Jeltje BORNMAN, Patricia CALAS-DUFOUR , Fabienne CLAESEN, Dominique COENEN, Isabelle CŒUR, Nicole CRESTOU, Suzanne DAIGELER, DALLOUN , Stéphane DAMPIERRE , Bernard DAVID, Corinne DECOUX, Ophélie DEERELY, Rachid DJABELA, Claude GAGET, Agnès GALVAO, Dominique GARET, Laurent GAUTIER, Geneviève GAY, Pep GOMEZ, Frans GREGOOR, Catherine GRIFFATON, Jean GUILLAUME, Claudie GUILLAUME -CHARNAUX, Viola HERING, Roz HERRIN, Svein HJORTH-JENSEN, Jean JACQUINOT, Pierre JAGGI, Anne-Marie KELECOM, LABBRIGITTE, Daniel LACROIX, Jacques LAROUSSINIE, Dominique LEGROS, Christine LIMOSINO-FAVRETO, Claire LINARD, Guillaume M0REAU, Machiko HAGIWARA, François MARECHAL, Joel MAROT, Elisabeth MEUNIER, Maya MICENMACHER-ROUSSEAU, Francine MICHEL, Isabelle Marylène MILLERIOUX, Isabelle PAMMACHIUS, Nadia PASQUER, Christine PEDLEY, Lucien PETIT, Jean-Luc PINCON, Charlotte POULSEN, Françoise QUINEY, Michèle RAYMOND, Anne REVERDY, Sylvie RIGAL, ROCHINA Alicia, Lulu ROZAY, Hervé ROUSSEAU, Nicolas ROUSSEAU, Karina SCHNEIDERS, Georges SYBESMA, Diane TRUTI, Jean-Pol URBAIN, Nirdosh Petra VAN HEESBEEN, Claude VOISIN, David WITHEHEAD, Seungho YANG.

Expositions du 5 septembre au 13 octobre 2020

Suite aux mesures sanitaires exceptionnelles, la date et l’heure du vernissage et de la présentation des artistes seront confirmés ultérieurement

Ouverture tous les jours :

De 11h à 19h du 5 au 20 septembre
De 11h à 18h du 21 septembre au 13 octobre
Attention : horaires exceptionnels pendant la période de déconfinement : De 11h à 18h