Jean Raymond Meunier

Un petit coin de paradis

 

Il y a Bernadette, Zezette,et Josette qui badent devant une vitrine.
Il y a Hubert et Roberte qui attendent le bus… mais aussi Christine et Edmond qui bouquinent tranquillement, à côté à côté sur leur canapé tout neuf….
Ou bien Véronique qui ne fait rien de spécial, l’air abattu avec son petit sac à la main…
Tous ces personnages je les surprends dans leur intimité et je les fige dans leur quotidien, lorsqu’ils mettent de côté ce paraitre que la société nous impose. Lorsqu’ils se laissent aller je les croque avec humour, avec exagération, mais surtout avec simplicité, avec tendresse, et beaucoup d’amour.
Tous ceux que je croise, sont mes modèles, moi en premier, peut-être est-ce pour cela qu’il nous rappellent un proche, un voisin, un ami…
Sculptures à la « Bretecher », à la « Carmen Cru », ou aux triplettes de Belleville… Toutes ces BD qui m’ont enthousiasmé, qui ont fait de moi ce que je suis, avec ce regard à la fois critique et surtout sans concession pour la nature humaine.