Elke Sada

Une fascination avec le processus de fabrication d’un ancien récipient en cuivre qui se trouvait au musée de Hallstatt en Autriche m’a mené à une nouvelle série de travail. Par conséquent, la série ‘s’intitule  HALLSTATTPIECES. Mes pots forts et vitaux sont faits à la main à partir des fragments d’argile tachetée que je forme avec les mains. Leurs jointures sont visibles, et je leur cède beaucoup d’animation.
Les peintures sur les pots trouvent leurs origines dans les illustrations d’un livre au sujet des oiseaux, le nomenclature latine de l’oiseaux donnant le titre de la HALLSTATTPIECE.

Comme dans toutes les œuvres d’Elke Sada, la série de pièces intitulée HALLSTATTPIECE respire la spontanéité et la joie. L’esprit ludique quasi infini illustré dans son travail de la terre, de la couleur et de la forme semble suivre une sorte de maxime, qui dit : il ne faut jamais se contenter d’un seul point de vue ou une seule façon de penser, il faut se laisser surprendre de son propre travail ! Il est évident qu’elle se consacre aux éléments de la danse, la musique et le rythme, et elle est toujours prête à danser le twist. Elle n’a jamais eu une préférence formelle pour une géométrie nette. Sa décoration se métamorphose progressivement en peinture, ses expériences ludiques avec la couleur deviennent une réaction physique, une impulsion. La présence d’Elka Sada dans son travail est palpable. A certains moments elle est comme essoufflée, ce qui nous aussi, nous coupe le souffle.

Gabi Dewald, Ceramic Review Numéro. 259

Exposition du 17 mars au 24 avril 2018
Vernissage le samedi 17 mars de 18h00 à 21h précédé d’une rencontre avec l’artiste à 17h30.

Ouverture tous les jours de 11h à 18h.